Au delà de l’aspect documentaire de la photographie dans la pratique du walkscape, le ressassement du parcours, le retour au même lieu à des heures différentes, dans des conditions météo différentes, la variation des points de vue, constituent l’occasion de dégager des figures fines d’un même territoire. Certaines images finissent par se déposer naturellement comme des représentations de « l’esprit du lieu », parfois franchement décalées, d’autres très imprégnées du territoire. La tentative n’a rien de systématique mais se bâtit au fil du temps, à mesure que se tisse une relation plus profonde avec le territoire.

Les mille et une facettes du même, du semblable, se retrouvent d’une année sur l’autre, au gré des parcours faits et refaits et des changements, parfois massifs, des territoires parcourus, jusqu’à ce que l’anecdote, le pittoresque disparaissent dans les sables du temps. Ici galerie de 2015 et 2014, photos Patrick Laforet.

WILDSCAPE4
Labenne / 2015 

WILDSCAPE2

Labenne / 2015

WILDSCAPE3

Capbreton / 2015

WILDSCAPE7

Capbreton / 2015

WILDSCAPE8

Labenne / 2015

WILDSCAPE9

Labenne / 2015

WILDSCAPE5

Labenne / 2015

_MG_2894_DxO

Labenne / 2014

_MG_2903_DxO

Labenne / 2014

_MG_2910_DxO

Labenne / 2014

Texte et Photos Patrick Laforet